Droits d'auteur et droits voisins

Rappel / Conseil – ISRC vs Codes ISWC : Ce qu’ils sont et pourquoi vous en avez vraiment besoin

L’ISRC et l’ISWC sont des atouts cachés du commerce de la musique qui peuvent vraiment faire la différence. Mais seulement si vous les connaissez ! Lisez la suite !

L’ISRC et l’ISWC font partie de ces choses dans l’industrie de la musique dont tout le monde devrait au moins avoir entendu parler. De plus, si vous voulez vraiment gagner de l’argent, vous devez les connaître par cœur ?

Vous vous demandez peut-être pourquoi ? Eh bien, dans l’industrie moderne de la musique, la plupart des choses se passent en ligne. Pas seulement les plateformes de streaming, mais aussi les sociétés de gestion collective, par exemple.

Voici le hic, sans une identification claire de vos chansons et de votre travail musical, vous ne serez pas payé. Et c’est exactement pour cela que l’ISRC et l’ISWC sont là.

Tout ce que vous devez savoir


En premier lieu, ISRC signifie International Standard Recording Code. De même, ISWC signifie International Standard Musical Work Code (code international normalisé des œuvres musicales).

Pour une fois, les deux se ressemblent beaucoup. C’est pourquoi vous devez faire très attention au moment d’utiliser tel ou tel code.

Le code ISRC est lié à un seul enregistrement unique. C’est déjà la principale différence avec l’ISWC.

Vous pouvez avoir une composition (marquée avec l’ISWC) et ensuite continuer et enregistrer différentes versions de celle-ci.

Par exemple, vous pouvez enregistrer une version live, un remix et une version avec un orchestre de chambre. Cela signifie que vous avez trois enregistrements différents de la même œuvre musicale.

Pourquoi est-il si important de faire cette distinction ? Si votre composition musicale prend son envol, il se peut que d’autres personnes fassent une reprise de la chanson.

Avant d’y réfléchir à deux fois, il peut être très difficile de suivre vos droits d’auteur.

À quoi ressemblent l’ISRC et l’ISWC ?
Vous ne pouvez pas vous contenter de créer votre propre ISRC et ISWC. Votre maison de disques se chargera le plus souvent du code ISRC pour vous.

Toutefois, si vous êtes un artiste DIY (Do It Yourself), vous pouvez obtenir le code ISRC auprès de l’USISRC, par exemple ou auprès de votre société locale de gestion collective des producteurs.

D’autre part, le code ISWC provient de votre collecteur de droits d’exécution ou de votre éditeur.

Voici un exemple de code d’enregistrement standard international :
ISRC JM-K40-14-00212

Le premier bit est clair, il montre que les numéros suivants sont dans le contexte du code ISRC. Les nouvelles lettres suivantes (ici, JM) signifient le pays d’origine.

Ensuite, « Registrant Code – un code alphanumérique à trois caractères délivré par l’Agence ISRC » (ici, K40).

Les chiffres suivants indiquent l’année d’enregistrement (ici, 14 pour 2014).

Code de désignation – code unique à cinq chiffres attribué par le déclarant. Ces numéros ne doivent pas être répétés au cours de la même année civile » (ici 00212).

Super important à retenir : Chaque chanson ne reçoit qu’un seul ISRC ! De plus, vous ne devez jamais changer le code ISRC d’une chanson.

Par exemple, si vous avez un titre qui a déjà été publié et que vous l’insérez maintenant dans un nouvel album. Alors, elle a toujours le même ancien code ISRC.

L’élaboration d’un code ISWC est similaire à celle d’un code ISRC
Le Code international normalisé des œuvres musicales (ISWC) est un code alphanumérique de 11 caractères ou un système d’identification international cataloguant des compositions individuelles (généralement des chansons), plutôt que des enregistrements. Un ISWC est un identifiant généralement attribué à une œuvre musicale par une société de gestion collective, comme l’ASCAP en Amérique du Nord, (La SACEM en France, SUISA en Suisse, SABAM en Belgique, SOCAN au CANADA, diverses sociétés en Afrique). Il permet de suivre le titre de la chanson, le(s) auteur(s), le(s) éditeur(s) de musique et les parts de propriété correspondantes.


Par exemple, un code ISWC pourrait ressembler à ceci :
T-123.456.78.C

C’est fou, l’industrie de la musique est en fait assez vieille. Cela signifie qu’il existe un certain nombre de structures historiques dans le système.

L’ISWC en fait partie, par exemple. Cela a conduit à des manœuvres compliquées et à des voies de travail non transparentes.

Heureusement, il y a quelques jours à peine, une nouvelle mise à jour massive du système ISWC a été annoncée.

Un projet de deux ans visant à moderniser le système mondial ISWC, le code unique qui identifie les œuvres musicales et aide à rémunérer leurs créateurs et éditeurs, a été achevé et est officiellement lancé aujourd’hui par la CISAC, la Confédération internationale des sociétés d’auteurs.

Utilisation quotidienne de l’ISRC et du code ISWC
Même si vous n’avez jamais entendu parler des codes ISRC et ISWC, vous les avez probablement déjà utilisés. Chaque fois que vous téléchargez un titre ou un album sur une plateforme de distribution, vous devez également envoyer les méta-données.

Cela permet de spécifier toutes sortes de données comme le compositeur, la maison de disques, l’année de production. Et, voilà, aussi les codes ISRC de tous les morceaux inclus dans la sortie.

De cette façon, le distributeur peut dire à chaque plateforme de diffusion que la chanson est bien la vôtre. À l’inverse, cela signifie que les redevances générées vous reviendront aussi !

L’ISRC et l’ISWC font partie des terminologies les plus fastidieuses de l’industrie de la musique. Cependant, une fois que vous les avez comprises, elles peuvent être incroyablement stimulantes pour vous.

Non seulement vous pourrez mieux gérer vos sorties, mais vous pourrez aussi suivre vos revenus !

(Source Sara-Lena Probst of BlackbirdPunk en anglais) + Ajouts : https://bit.ly/345r0X7

Vous pouvez également obtenir un code ISWC en visitant l’ Agence internationale ISWC et en leur fournissant le titre de votre composition, les noms de tous les contributeurs ainsi que leur numéro IPI / CAE individuel et un code de classification de travail. : https://www.iswc.org/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s