Infos générales

France : DEVIALET, La startup de la musique qui a séduit Jay-Z et Elon Musk

Pour quel produit Jay-Z et Beyonce ont-ils déboursé des milliers de dollars et Elon Musk a-t-il tweeté des compliments ? La réponse à cette énigme se trouve dans un immeuble du centre de Paris.

La capitale française abrite Devialet, une start-up qui compte plus de 100 ingénieurs travaillant d’arrache-pied dans un seul but : obtenir un son absolument parfait.

« Notre mission est d’apporter le son le plus parfait possible aux gens », déclare Franck Lebouchard, directeur général de Devialet. « Le marché est en pleine croissance, et nous pensons qu’il ira à ceux qui offrent la meilleure qualité ».

Devialet s’est fait un nom en vendant des haut-parleurs sans fil parmi les plus sophistiqués et les plus chers du monde. Son équipement de luxe – des pods brillants de la taille d’un casque de moto ou plus petits – se vend jusqu’à 2 900 euros aujourd’hui, et les modèles précédents étaient encore plus chers.

Avec sa promesse de séduire les geeks et les puristes de la musique, Devialet a connu un succès inattendu (et non sponsorisé) auprès des célébrités Jay-Z, Beyonce, Musk, et d’autres comme le rappeur Will.i.am aussi. Son best-seller est un haut-parleur plaqué or 22 carats qui se vend à 2 590 euros et qui affiche l’équivalent en décibels d’un concert de rock en direct.

Mais la société a également élargi son attrait en vendant des produits plus abordables au fil des ans à un public plus large, et compte des dizaines de milliers de clients en Europe, en Chine et aux États-Unis.

Devialet a déclaré qu’il expédie chaque année des dizaines de milliers de Phantoms, son haut-parleur haut de gamme. Lorsqu’elle a lancé en 2018 un haut-parleur moins coûteux appelé Reactor – environ 1 000 euros – elle s’attendait à des volumes dix fois plus importants.

Aujourd’hui, elle espère aller un peu plus loin en vendant des écouteurs sans fil qui comprennent des fonctions avancées d’annulation du bruit et adaptent le son à la forme de l’oreille de chaque personne. Les écouteurs, appelés Gemini, seront disponibles en précommande à partir du 10 octobre.

« Nous savons que la concurrence est rude sur ce marché et que nous allons nous battre avec des géants », déclare M. Lebouchard. « Si nous voulons entrer sur ce marché, nous devons le faire avec un meilleur produit. C’est pourquoi nous avons fait un énorme effort de R&D ».

« Si nous voulons arriver sur ce marché, nous devons le faire avec un meilleur produit. »

Devialet va devoir faire face à une forte concurrence. Les AirPods Pro d’Apple, vendus à 279 euros, et le Galaxy Buds Live de Samsung, à 199 euros, sont également dotés d’un système de suppression du bruit.

Les véritables écouteurs sans fil devraient atteindre 230 millions d’unités dans le monde cette année, contre 120 millions en 2019, selon les données de Statista et Counterpoint. Les différents modèles d’AirPods d’Apple ont représenté environ la moitié des ventes de véritables écouteurs sans fil l’année dernière.

Article et compléments de Marie MAWAD (en anglais) sur le site Sifed : https://bit.ly/2HkSVJT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s