Infos générales

Vu des U.S.A. – Comparaison : CD Baby, Tunecore, DistroKid, AWAL, Ditto… Qui est la meilleure entreprise de distribution numérique de musique ?

Il s’agit de la comparaison d’examen de distribution numérique la plus complète et la plus précise pour votre musique sur le Web. (Source Ari’s Take) : https://bit.ly/3mcJPhc

Il convient de noter que cette comparaison concerne les distributeurs autonomes qui s’adressent principalement aux musiciens indépendants – pas aux labels. INgrooves, The Orchard et Believe sont tous des distributeurs dans l’espace qui travaillent principalement avec des labels. Certains travaillent directement avec des artistes et reçoivent une commission d’environ 20%. The Orchard appartient à Sony et INgrooves appartient à Universal. Et Believe, une société française, possède TuneCore. 

Cet examen ne fait que jeter un coup d’œil aux entreprises qui achemineront votre musique dans les magasins numériques et les services de streaming, comme Spotify, Apple Music, Tidal, Amazon, Pandora, Deezer, etc. comme Bandcamp.

J’ai utilisé CD Baby, DistroKid, TuneCore, AWAL, Stem et Loudr (maintenant Soundrop) pour distribuer des versions avec mon propre projet (et nous avons testé une version avec Amuse sous un faux nom). De plus, AWAL, Bandzoogle (distribution alimentée par CD Baby), CD Baby, DistroKid, Songtradr et Symphonic ont annoncé, font actuellement de la publicité ou ont accepté de faire de la publicité à l’avenir avec Ari’s Take.

Pour l’examen complet sur le site ARISTAKE (en anglais) : https://bit.ly/3mcJPhc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s