COVID-19

Autriche : 300 MILLIONS D’EUROS POUR LES PROMOTEURS AUTRICHIENS

Dans ce qui est considéré comme une première mondiale, le gouvernement autrichien a annoncé qu’il couvrirait les frais si un événement est annulé en raison d’un changement des restrictions de Covid-19.

Le gouvernement fédéral autrichien a annoncé un «parapluie protecteur» de 300 millions d’euros afin de garantir la sécurité des organisateurs de concerts, de salons professionnels et d’autres événements en direct.

Le nouveau financement est conçu pour éliminer le risque pour les organisateurs d’événements, pour leur permettre de poursuivre leurs activités comme d’habitude: si les spectacles sont organisés pendant le niveau actuel de restrictions (au moment de la rédaction, une limite de 1000 personnes assises à l’intérieur ou 1500 à l’extérieur) sont annulés en raison de nouvelles règles, le gouvernement supportera les coûts de l’annulation.

Il en va de même pour toute réduction des limites de capacité et comprend les coûts tels que les chambres d’hôtel, les salaires de l’équipe et la technologie événementielle. Les petits concerts et spectacles organisés selon les règles actuelles devraient pouvoir bénéficier du «parapluie», selon la publication allemande Backstage Pro , qui réclame des mesures similaires en Allemagne.

Les entreprises basées dans d’autres pays mais qui organisent des événements en Autriche peuvent également bénéficier de ce financement.

«Pour la première fois, l’industrie événementielle autrichienne […] voit une petite lueur d’espoir au bout du tunnel», commente Erik Kastner de l’association professionnelle Austria Event Pool (AEP). «L’Autriche est désormais le seul pays dans lequel le gouvernement paie les coûts initiaux si un événement est annulé en raison des mesures contre les coronavirus.»

Herwig Straka, membre du conseil d’administration d’une autre association, Emba , se félicite également du financement. «À mon avis, l ‘« écran de protection »est la mesure la plus importante pour l’industrie de l’événementiel», dit-il, ajoutant qu’il «crée la certitude si importante pour cette industrie de pouvoir redémarrer son moteur.»

«Maintenant, nous pouvons recommencer à offrir des expériences en direct tout en protégeant les emplois de notre secteur», explique Straka.

Bien que le programme n’ait pas encore été approuvé au niveau européen (ce qui pourrait s’avérer moins que simple, compte tenu de la récente controverse autour de la «  subvention à coût fixe  » pour les entreprises ), la ministre autrichienne du tourisme, Elisabeth Köstinger  (photo), est convaincue qu’il sera en mesure de pour entrer en vigueur début novembre.

«Même si les détails de ce fonds doivent encore être élaborés, il offre la perspective d’un redémarrage pour notre industrie fortement touchée», ajoute Gerhard Stübe, directeur général de l’ Austrian Convention Bureau .

Source IQ MAGAZINE (en anglais) : https://bit.ly/3kAcrRg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s