Infos générales

Le nouveau plan Européen pour le numérique : de quoi parle-t-on ?

Le 15 décembre, le Digital Services Act (DSA) et le Digital Market Act (DMA) seront présentés au grand public. En attendant, on connaît déjà les grands contours des plans de Bruxelles pour l’économie digitale et le sort des GAFAM.

Il s’agirait, dans les grandes lignes, d’obligations et d’interdictions, telles qu’obliger le partage de données avec les entreprises concurrentes, interdire la pré-installation des applications des grandes plateformes sur les smartphones, ou encore faciliter leur désinstallation.

L’UE avait déjà introduit son projet d’une taxe GAFA, visant à contrebalancer les avantages des géants du numérique, dans le cadre du futur Digital Service Act (DSA). Thierry Breton expliquait ainsi que “le DSA doit nous permettre d’organiser et de réguler l’espace informationnel dans lequel beaucoup d’activités ont lieu. C’est tout cet espace numérique dans lequel les GAFA sont des éléments très importants, mais il n’y a pas qu’eux”.

Article complet de Siècle Digital : https://bit.ly/36WqNqw

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s