Infos générales

Ticketmaster condamné à une amende de 10 millions de dollars pour avoir piraté les serveurs d’un concurrent et volé des informations

Les procureurs fédéraux ont porté cinq chefs d’accusation, y compris la fraude électronique et l’intrusion informatique, contre Ticketmaster pour avoir prétendument accédé «sans autorisation aux systèmes informatiques d’un concurrent». Les épisodes qui ont déclenché les accusations se sont produits après qu’un ancien dirigeant de Crowdsurge a rejoint l’équipe Live Nation en 2013.

La plainte alléguait en partie que l’ancien employé de Crowdsurge susmentionné (nommé Stephen Mead , bien que l’identité ne soit pas divulguée dans le communiqué du DOJ) avait livré un grand nombre de documents et de mots de passe – à propos de l’entreprise pour laquelle il travaillait auparavant, c’est-à-dire – aux hauts responsables de Ticketmaster (en particulier, l’ancien chef des services aux artistes Zeeshan Zaidi).

Article complet en anglais par Dylan Smith pour Digital Music News : http://bit.ly/3pJmipQ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s