Afrique

En pleine pandémie, l’Union africaine met la culture à l’honneur

Le 34e sommet de l’Union africaine, qui se tient ce week-end à Addis-Abeba, a choisi la culture et le patrimoine comme thème général. De quoi susciter une certaine perplexité dans le monde culturel africain, qui se sent souvent négligé.

« Arts, culture et patrimoine : un levier pour construire l’Afrique que nous voulons. » En pleine pandémie de Covid-19 et après « Faire taire les armes » en 2020, le grand thème choisi pour le sommet annuel des chefs d’État et de gouvernement qui a lieu samedi et dimanche dans la capitale éthiopienne a de quoi surprendre. Bien sûr la réponse sanitaire face au coronavirus et les différents conflits en cours devrait figurer en bonne place au programme des discussions, mais le président de la commission de l’Union africaine a voulu mettre l’accent sur ce qu’il considère, comme il l’a déclaré lors de la 38e session du Conseil exécutif de l’institution cette semaine, comme le « principal marqueur de l’identité » : la culture. 

Une annonce qui laisse dubitatifs plusieurs acteurs du secteur culturel africain.

Article par Aurore Lartigue pour RFI : http://bit.ly/3aDFEHm

La chanteuse malienne Rokia Traoré, qui a également relayé cette lettre ouverte, estime qu’il y a urgence à agir : « Nous sommes conscients de toutes les difficultés mais il est temps que la culture ne soit plus vue, même pas comme un luxe, mais comme une folie, car c’est une énorme erreur », insiste-t-elle. Pour l’auteure-compositrice à l’origine de la Fondation Passerelle, qui aide la jeune création musicale et artistique au Mali, « nous avons investir personnellement, mais nous ne pouvons remplacer les États ». Pour elle, en l’absence d’une industrie musicale structurée sur le continent, c’est tout une culture qui est menacée. 

Après des années passées à échanger avec des artistes sur tout le continent, à s’entre-soutenir, la chanteuse pense que le moment est venu de « passer à la vitesse supérieure pour aller vers quelque chose de plus officiel »… S’unir pour essayer de peser dans le débat. Et pourquoi pas à l’occasion de cette année placée sous le signe de la culture ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s