Infos générales

Point de vue : Le changement culturel dans la création musicale et l’avenir des entreprises de musique (Mark Mulligan)

Le changement culturel dans la création musicale

Le marché de la diffusion de musique en continu a permis beaucoup de choses, notamment l’ère de l’artiste. Une nouvelle génération d’artistes indépendants autonomes dispose d’un éventail d’outils et de services en libre-service d’une richesse sans précédent (et en pleine expansion) qui leur permet de reproduire les rôles traditionnels autrefois dévolus aux seuls labels, agences de marketing et studios. Cette évolution est sous-tendue par une tendance culturelle sismique : l’acte de créativité musicale a été simultanément simplifié, amplifié et amélioré. Les créateurs peuvent passer de un à cent plus rapidement que jamais auparavant. La créativité a été accélérée et intensifiée. Ce faisant, l’espace des outils de création n’a fait qu’emprunter à la culture de consommation au sens large, où de nouveaux outils permettent aux masses de créer du contenu de qualité sans avoir à travailler dur pendant des années pour apprendre les ficelles du métier. Tout comme Instagram l’a fait pour les photos et TikTok pour les vidéos.

La nouvelle génération de consommateurs de musique, principalement les plus jeunes, s’attend à pouvoir créer de superbes sons d’un simple glissement de doigt. De nouvelles entreprises comme Landr et Output ont créé des outils qui mettent l’accent sur l’expérience des utilisateurs plutôt que sur la surcharge de fonctionnalités et la complexité, ce qui est le modus operandi des entreprises traditionnelles d’outils de création.

L’avenir des entreprises musicales

Lorsque Spotify s’est lancé dans la promotion des artistes indépendants, les maisons de disques l’ont repoussé et Spotify a été contraint de mettre ses projets en veilleuse, se concentrant sur les podcasts comme prochain moteur de croissance. Pendant ce temps, Spotify a continué à laisser ses outils de création (Soundbetter, Soundtrap) à l’abandon, pour finalement leur donner un peu d’amour lors de son récent événement Stream On. Comme MIDiA le soutient depuis longtemps, les labels ont peut-être empêché Spotify de concurrencer son activité d’aujourd’hui, mais n’ont rien pu faire pour l’empêcher de développer ce qui deviendra probablement son activité de demain.

De la même manière que tous les labels de taille ont désormais une activité de distribution qui leur donne accès au « haut de l’entonnoir », ils auront bientôt besoin d’une activité liée aux outils de création. Les outils de création sont tout simplement en train de devenir l’avenir de ce qu’est une société de musique.

Article complet (en anglais) de Mar Mulligan pour MIDIA : http://bit.ly/2OuRxZ1

Catégories :Infos générales, Réflexion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s