COVID-19

Belgique – Comité de concertation: une « occasion manquée » pour la culture

Le secteur culturel avait déposé en début de semaine sur la table du gouvernement fédéral et du commissaire corona un plan progressif de déconfinement tenant compte de l’évolution de la situation sanitaire du pays. Ce plan proposait notamment d’autoriser à compter du 8 mai des événements rassemblant 200 personnes en extérieur, et 100 personnes en intérieur. Il avait reçu le soutien de Mme Linard et de son homologue flamand Jan Jambon. Ce plan n’a pas été retenu par le comité de concertation, qui a confirmé la mise en place du « plan plein air » à partir du 8 mai. Celui-ci ne prévoit que des activités en extérieur jusqu’à 50 personnes. Au mois de juin, à une date indéterminée, les activités en extérieur seront possibles jusqu’à 200 personnes. Pour les activités en intérieur, l’occupation maximale de la salle sera de 75% du CIRM (Covid Infrastructure Risk Model), avec un plafond de 200 personnes.

Selon la ministre de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles Bénédicte Linard (Ecolo), les décisions prises vendredi par le comité de concertation constituent « une occasion manquée », a-t-elle déploré sur la RTBF.

Article du Vif selon Belga : https://bit.ly/2RRWv3c

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s