COVID-19

U.K. : Les députés ont averti que 75% des lieux de vie nocturne du Royaume-Uni risquent la faillite sans la solution de loyer COVID.

La NTIA, qui représente les intérêts des boîtes de nuit, des bars, des lieux de musique et de divertissement à travers le Royaume-Uni, s’est adressée hier (12 mai) au All Party Parliamentary Group for the Night Time Economy (groupe parlementaire multipartite pour l’économie nocturne) au sujet de la crise des loyers estimée à 2,5 milliards de livres sterling à laquelle sont actuellement confrontés les opérateurs de la vie nocturne.

Les boîtes de nuit britanniques risquent l’extinction sans l’aide du gouvernement – et voici comment vous pouvez les aider
La crise de la dette a conduit 75 % des locataires commerciaux du secteur de la vie nocturne au Royaume-Uni à envisager la faillite dans un avenir proche, selon une nouvelle enquête menée récemment par le NTIA auprès de 360 entreprises et PME du Royaume-Uni. L’enquête a également révélé que 93 % des locataires commerciaux ont déjà subi des pertes d’emploi substantielles, tandis que 80 % des personnes interrogées continuent d’avoir des discussions improductives avec leurs propriétaires.

Article complet en anglais par Chris Moore pour NME : https://bit.ly/3fgcwIj

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s