Infos générales

QUEBEC : Faire le deuil de Distribution Select

Une page de l’histoire musicale québécoise sera tournée le 2 juillet lorsque Distribution Select, premier distributeur musical physique et numérique indépendant au Canada, cessera définitivement ses activités. L’annonce a provoqué une onde de choc dans l’industrie du disque, forcée de procéder à une réorganisation en profondeur de son fonctionnement, avec pour conséquence l’affaiblissement de notre souveraineté culturelle. Autopsie d’un maillon fort de notre industrie musicale.

Distribution Select, entreprise fondée en 1988 par Rosaire Archambault fils pour offrir à l’industrie québécoise un contrepoids à la domination des majorsde l’époque (Sony, Warner, BMG, Polygram, etc.) sur le territoire, faisait un excellent boulot. Trois mois après le choc de l’annonce, le constat est sans appel : sa présence sur le territoire québécois sera difficile, voire impossible, à remplacer.

« Select finançait beaucoup de labels en donnant de bonnes avances [aux producteurs sur les ventes]. Ils étaient là pour maintenir l’écosystème musical au Québec — on était un peu le village gaulois face à l’envahisseur romain. Select n’existant plus, ce sera un moment difficile à traverser pour la musique francophone, qui devra se réinventer sur le plan des affaires, et ça ne sera pas évident ». (François Mario Labbé)

Article complet par Philippe Renaud dans Le Devoir : https://bit.ly/3jghYOZ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s