Infos générales

PLUSIEURS SITES DE « FAUX FLUX » FERMÉS AU BRÉSIL

L’IFPI , l’organisation qui représente l’industrie de la musique enregistrée dans le monde, et son groupe national brésilien, Pro-Música Brasil, ont révélé un certain nombre d’actions récentes réussies contre les services de manipulation de streaming opérant dans le pays. La manipulation du streaming implique la création de « plays » artificiels sur des services de streaming de musique numérique qui ne représentent pas une véritable écoute.

Cette dernière action fait suite à l’annonce de 14 sites contraints de cesser d’offrir des services de « faux flux » au Brésil en octobre de l’année dernière.

En août 2020, cinq sites de « faux flux » ont également été contraints de cesser leurs activités  par des injonctions judiciaires en Allemagne.

Article complet en anglais par Murray Stassen pour MBW : https://bit.ly/3jKQ3XV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s