Infos générales

Afrique : L’IFPI a annoncé que son bureau régional pour l’Afrique subsaharienne administre désormais le Code international standard d’enregistrement (ISRC) pour la région

Les créateurs de musique en Afrique subsaharienne ont désormais un accès à un outil essentiel leur permettant d’identifier leurs enregistrements et gérer la façon dont ils sont utilisés dans toutes les régions du monde.

L’IFPI, l’organisation représentant l’industrie du disque dans le monde, a annoncé que son bureau régional pour l’Afrique subsaharienne administre désormais le Code international standard d’enregistrement (ISRC) pour la région, améliorant ainsi la capacité des producteurs à prendre le contrôle de l’utilisation de leurs enregistrements.

ISRC est le système de données qui sous-tend l’industrie de l’enregistrement à l’échelle mondiale. Une fois attribué un ISRC, tout enregistrement sonore peut être identifié de manière unique et permanente, ce qui permet d’éviter toute ambiguïté et de simplifier la gestion des droits lorsque ces enregistrements sont utilisés par différents services, à travers les frontières ou dans le cadre de différents accords de licence.

Plus d’infos dans le communiqué en anglais ci-après : https://bit.ly/2Utkszo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s