Droits d'auteur et droits voisins

À quand un prix pour récompenser la musique de film au festival de Cannes ?

Des voix s’élèvent pour réclamer la création d’une récompense musicale dans le palmarès cannois. Un prix qui viendrait récompenser le travail indispensable des compositeurs et compositrices.

À Cannes, aucune récompense ne vient en effet couronner le travail des compositeurs et des compositrices de musique de film. Pourtant, ils sont nombreux à réclamer la création d’un tel prix.

Tous les musiciens interrogés le martèlent : certes, le festival de Cannes est un festival international mais il se tient en France, où le compositeur a un statut particulier. C’est ce que rappelle le musicien Éric Neveux« Le compositeur ou la compositrice de la musique de film est, en termes de droits d’auteurs, le troisième auteur ou autrice du film en France, avec le réalisateur et le scénariste », souligne celui qui a notamment composé la bande originale de Cézanne et Moi de Danièle Thompson, avec Guillaume Gallienne et Guillaume Canet : « C’est un droit d’auteur spécifique, très différent de celui des pays anglo-saxons par exemple. C’est quelque chose qui donne envie d’en parler et de mettre la musique de film en avant. Ça pourrait aussi être une bonne façon pour le festival de justifier la création d’un prix de musique de film dans un festival comme Cannes, ça prendrait tout son sens ! »

Article complet par Clément Rochefort par France Musique : https://bit.ly/3wHVCsJ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s