Infos générales

France : « Porter le combat féministe » mais pas seulement : les rappeuses impulsent le changement

​En France, les femmes prennent petit à petit leur place dans le genre très masculin du rap. Elles arrivent avec un discours et des codes différents en lien avec les changements de la société insufflés par les courants féministes. Marie Sonnette, maîtresse de conférences en sociologie à l’Université d’Angers (Maine-et-Loire) et Éloïse Bouton, fondatrice du site Madame Rap analysent cette vague montante du rap féminin dans Ouest-France au travers des propos recueillis par Victoria GEFFARD et Josué JEAN-BART.

Le rap se féminise de plus en plus. Après les pionnières DiamsKeny Arkana ou encore Casey, toute une génération a éclos ces dernières années en France. Avec des codes et un discours qui bouleversent l’ordre établi par leurs compères masculins, elles incarnent une modernité et sont le reflet des changements de mentalité qui s’opèrent au sein de la société.

Pour analyser ce phénomène, Ouest France a interrogé deux spécialistes : Marie Sonnette, maîtresse de conférences en sociologie à l’Université d’Angers, qui, en 2017, à l’origine de la conférence intitulée, « Femmes dans des mondes masculins ? Les rapports de genre dans les musiques rap et metal ». Et Éloïse Bouton, militante féministe et journaliste indépendante, créatrice du site Madame Rap , le premier dédié aux femmes dans le hip-hop.

Pour lire l’entrevue complète, c’est sur le site de Ouest-France : https://bit.ly/3zK6nwK

Catégories :Infos générales, Réflexion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s