Infos générales

Les labels vont devenir plus comme des « Capital-Risqueurs » qu’ils ne le souhaitent probablement

Lorsque vous êtes au milieu d’un changement, il peut être difficile de le voir. En ce moment, le secteur de la musique connaît un changement de paradigme de consommation qui modifie la culture et le commerce de la musique. Le streaming est peut-être bien établi et arrive à maturité sur de nombreux marchés, mais l’impact sur le marché va continuer à s’accélérer à mesure que les comportements continuent à évoluer et à s’intégrer. Qu’il s’agisse de la montée en puissance des catalogues ou du déclin des mégahits, le paysage musical est en train de changer partout. Il est donc tout naturel que le rôle des maisons de disques change également. C’est déjà le cas, bien sûr, mais des changements comme les accords de services de label et les JV ne sont pas une fin en soi, mais plutôt des étapes préliminaires à ce qui sera un véritable voyage de transformation pour les labels.

Les maisons de disques aiment souvent se comparer au capital-risque (CR), prenant des risques, investissant dans le talent et partageant les bénéfices de la réussite. Bien que cette comparaison soit erronée, sa pertinence va s’accroître, mais pas de la manière dont de nombreux labels le souhaitent.

Suite de l’explicatif et de l’article complet en anglais par Mark Mulligan pour MIDIA : https://bit.ly/3ykIYSb

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s