Infos générales

Toutes les façons dont Spotify vous suit et comment y mettre fin

Tout ce que vous faites dans le lecteur Web de Spotify et dans les applications mobiles et de bureau est suivi. Chaque touche, début de chanson, écoute de liste de lecture, recherche, lecture aléatoire et pause est enregistrée. Spotify sait que vous avez commencé à jouer « Truth Hurts » de Lizzo à 23:03, que vous l’avez écouté pendant une minute, puis que vous avez recherché « break up » et que vous avez écouté les quatre heures et 52 minutes de la « ANGRY BREAKUP PLAYLIST » sans aucune pause.

Toutes ces données comportementales peuvent être exploitées par Spotify – et elles peuvent être très révélatrices. En 2015, alors que Spotify ne comptait que 15 millions d’abonnés payants, un dirigeant a déclaré que la société collectait « une énorme quantité de données sur ce que les gens écoutent, où et dans quel contexte. Cela nous donne vraiment un aperçu de ce que ces personnes font ».

La musique que vous écoutez reflète ce que vous ressentez, avec qui vous êtes, et ce que vous faites. Pour en tirer le meilleur parti, Spotify a beaucoup investi dans la science des données et a même utilisé les habitudes d’écoute des gens dans ses publicités. « Chère personne du Theater District qui a écouté la bande originale d’Hamilton 5 376 fois cette année, pouvez-vous nous obtenir des billets ? », pouvait-on lire dans une publicité de 2017.

Mais que pouvez-vous faire maintenant ? Une chose à envisager est l‘écoute en Session Privée. Par défaut, toutes vos écoutes Spotify peuvent être vues par les personnes qui vous suivent. Une façon d’empêcher cela est de choisir d’écouter en privé – mais ce paramètre doit être activé à chaque fois que vous utilisez Spotify. Si ce mode empêche les personnes qui vous suivent de voir ce que vous écoutez, il n’empêche pas nécessairement Spotify d’enregistrer ces données.

L’application de bureau de Spotify possède un paramètre de confidentialité principal, bien qu’il soit caché dans ses différents menus. Cliquez sur votre nom d’utilisateur en haut à droite de l’application, cliquez sur Paramètres, faites défiler la page jusqu’à Afficher les paramètres avancés, puis cliquez à nouveau. A partir de là, vous pouvez commencer à bloquer « tous les cookies pour cette installation de l’application Spotify ». Toujours dans les paramètres de l’application de bureau, vous pouvez choisir si vous souhaitez que les nouvelles listes de lecture soient rendues publiques, si vous souhaitez partager votre activité d’écoute sur Spotify, et modifier les paramètres de notification. Les listes de lecture individuelles peuvent également être masquées en naviguant jusqu’à elles et en sélectionnant les options permettant de les supprimer de votre profil ou de les rendre privées.

Article complet et détaillé en anglais par MATT BURGESS, pour WIRED : https://bit.ly/2U1auoS

Catégories :Infos générales, Médias

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s