Infos générales

Point de vue – Facebook vient de se lancer dans la musique sociale ; l’industrie devrait en prendre note (Hanna Kahlert – Midia)

Facebook vient de mettre en place une nouvelle option permettant de partager des clips musicaux dans ses Stories, qui sera entièrement disponible pour les utilisateurs le 16 août. Cette initiative a deux grandes séries d’implications.

Du côté de la musique, nous savons (devrions) que la musique sociale sera la prochaine étape de l’innovation pour l’industrie essentiellement depuis que TikTok a commencé à propulser ses utilisateurs vers la célébrité du jour au lendemain, alors qu’entre-temps les jeunes – natifs du numérique qui ont tendance à être hyper-sociaux – ont commencé à prendre des instruments à un rythme sans précédent. La progression logique des événements veut que la familiarité avec les outils et la facilité d’accès ouvrent les portes aux masses pour qu’elles s’engagent dans ce qu’elles aiment – et le fait que l’amour de la musique soit aujourd’hui si répandu est un véritable témoignage du streaming. La musique est passée du prestige au peuple, hourra, etc.

D’un autre côté, la dernière offre de Facebook est-elle vraiment une bonne chose ? Il ne s’agit pas d’une annonce terriblement importante, pour être juste, mais ce n’est qu’un exemple de plus dans une longue série de promesses par les plateformes en place qui sont devenues banalement prévisibles. Snapchat a créé des histoires. Puis Instagram a créé les stories. Puis Facebook a créé des histoires. Même Twitter a essayé les histoires. Clubhouse a émergé, offrant quelque chose de nouveau – puis Twitter a créé sa propre version, et maintenant Spotify en a une aussi. YouTube est peut-être la seule application en place qui n’a pas cherché à se réinventer après chaque nouvelle tendance, et c’est un souffle bienvenu de cohérence confiante qui a probablement, à son crédit, contribué à sa longévité. Elle aussi a emprunté certaines idées pour créer Shorts, mais en s’appuyant sur ce qui est déjà une plateforme sociale de musique et de vidéo, et avec l’ensemble du catalogue audio de YouTube derrière la proposition, cela a un certain sens.

Suite de l’analyse complète en anglais par Hanna Kahlert pour MIDIA : https://bit.ly/2VMF2Mb

Catégories :Infos générales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s