Afrique

La rumba congolaise en campagne pour le patrimoine de l’humanité

Une campagne officielle a été lancée mardi à Kinshasa pour promouvoir l’inscription de la rumba congolaise, style majeur de la musique africaine, au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le dossier avait été déposé l’année dernière auprès de l’Unesco.

« Il nous reste la phase de promotion et de lobbying (…) afin d’appuyer activement cette candidature d’ici la fin de l’année 2021 », a déclaré André Yoka Lye Mudaba, directeur général de l’Institut national des arts et président du comité mixte pour la promotion de la rumba congolaise, cité par le quotidien Le Potentiel.

Le dossier est défendu de part et d’autre du fleuve Congo par les deux pays qui en tirent leur nom, la RDC et la République du Congo.

La version cubaine de la rumba a été admise par l’Unesco au patrimoine culturel immatériel de l’humanité en 2016.

Article complet dans Le Journal du Jura : https://bit.ly/3sEPJfx. Article également sur le site de RFI : https://bit.ly/3y2Uvod

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s