Infos générales

Everybody Knows : une enquête en cinq parties sur l’industrie de la musique toxique en Australie est lancée

La montée et la chute du mouvement Me Too en Australie et la culture de la dissimulation et de la complicité dans l’industrie musicale locale seront placées sous les projecteurs dans une nouvelle enquête, Everybody Knows.

Everybody Knows sera un podcast en cinq parties dirigé par la journaliste Ruby Jones, qui a déclaré vouloir découvrir comment il se fait que tout le monde soit au courant des crimes commis et que rien ne change.

« Je veux savoir pourquoi, quatre ans après Me Too, si peu de choses ont changé pour les femmes en Australie. Comment la loi, les échecs journalistiques et une culture de ‘les garçons seront des garçons’ se sont combinés pour rendre si impossible de parler des abus », a-t-elle déclaré.

« Cette série est une enquête sur les dessous de l’industrie musicale australienne, le harcèlement, les abus et la misogynie qui ont été autorisés à y prospérer pendant des années. »

Schwartz Media, la société à l’origine du podcast, a déclaré qu’Everybody Knows dévoilera comment une culture du secret, où les hommes protègent les hommes, fonctionne de concert avec les médias et les lois archaïques pour protéger les abuseurs.

Article complet en anglais par Vivienne Kelly pour The Music Network (AUS) : https://bit.ly/3gBaOCN

Catégories :Infos générales, Réflexion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s