COVID-19

Covid et crise culturelle à Barcelone

Si l’on considère l’année 2020, le tableau est sombre à tous les points de vue. Au niveau de l’industrie musicale, les ventes de billets pour les concerts en Espagne ont chuté de 63,78 % en 2020. Quant aux artistes, Mister Furia membre de The Pinker Tones n’a pu honorer que 25 % de ses concerts annuels. 2020 n’a clairement pas été « l’année qu’elle aurait dû être ». L’agence de booking et de management Whisper Not a vu plus de 80 % de ses spectacles annulés. Les musiciens et promoteurs barcelonais se retrouvent subitement confinés chez eux, leurs investissements se transformant rapidement en dettes. Et en l’absence d’un statut juridique équivalent à l’« intermittence » française, la situation a fait ressortir de manière spectaculaire l’extrême précarité de l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur.

Article complet en français par Marushka Vidovic, journaliste musique (Radio Nova, Mondomix, Radio Gladys Palmera), productrice d’événements culturels (Mellow Productions) et entrepreneuse sociale (association NouPOPbcn.org) basée à Barcelone, sur le site Auxsons.com : https://bit.ly/3zM9TqL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s