Infos générales

France : Projet de budget pour le ministère de la culture de France 2022

En 2022, avec un total de 4,083 milliards d’euros (hors audiovisuel public) après 3,805 milliards d’euros en 2021, le budget de la Mission Culture et de la Mission Médias, Livre et Industries culturelles traduit un effort historique de l’État en faveur des politiques culturelles. Avant transferts et hors charges de pensions civiles, il progressera en effet de 273 M€, soit +7,5% par rapport à la loi de finances initiale pour 2021.

Au total, hors crédits relance et avant transferts, ce projet de budget se traduira par les évolutions suivantes :

  • le programme Patrimoines atteindra 1.019 millions d’euros, en progression de 7,1 M€, soit +0,7% ;
  • le programme Création s’élèvera à 909 M€, soit un accroissement de 48,2 M€ (+5,6%) ;
  • le programme Transmission des savoirs et démocratisation de la Culture, sera, quant à lui, augmenté de +180,2 M€ (+31,4%), atteignant 758 M€ ;
  • le budget du programme Presse et Médias sera de 288 M€, en progression de 1,1 M€ (+0,4%) ;
  • le programme Livre et industries culturelles atteindra 330,2 M€, se traduisant par 12,7 M€ de moyens supplémentaires (+4,2%) ;
  • le programme Soutien aux politiques culturelles s’élèvera, hors dépenses de personnel, à 90,8 M€ (+5,2%), affichant une mesure nouvelle de 4,5 M€ afin de poursuivre la nécessaire digitalisation du ministère.
  • la poursuite de la reconquête du modèle de création et de diffusion artistique français : la progression totale des moyens (+48,2 M€ hors relance ; +75,2 M€ y compris relance) traduit, après une progression de 37 M€ en 2021, l’effort résolu du Gouvernement pour accompagner et structurer un secteur déjà fortement fragilisé avant la crise : sur ce total seront notamment mobilisés 10 M€ de mesures nouvelles au bénéfice des labels et réseaux en région (8 M€ pour le spectacle vivant, notamment musical ; 2 M€ pour les arts visuels), effort amplifié par les crédits relance (27 M€ restant à déployer en 2022 sur l’enveloppe prévue de 80 M€). A cela s’ajoutent 10 M€ de mesures nouvelles, qui permettront de renforcer la politique en faveur des festivals au terme des Etats généraux des festivals dont la 3ème édition aura lieu le 1er décembre prochain à Toulouse.
  • un soutien sans précédent en faveur de l’emploi artistique : la décision de prolonger à nouveau l’année blanche jusqu’au 31 décembre 2021, afin de donner davantage de temps aux intermittents pour reconstituer leurs droits, s’est assortie d’aménagements assurant un accompagnement solide de ces professionnels du spectacle et de l’audiovisuel durant 16 mois à compter du 31 août 2021, ainsi que de mesures de soutien à l’activité au second semestre 2021. En 2022, le Fonds national pour l’emploi pérenne dans le spectacle (FONPEPS) est de nouveau augmenté de manière pérenne, à hauteur de 5 M€, comme en 2021.
  • ….. + d’autres mesures détaillées dans le lien ci-dessous.

L’ensemble des taxes affectées au Centre national du cinéma (CNC) devrait atteindre un total de 694 M€, à un niveau légèrement supérieur à celui connu avant crise, après deux années d’effondrement des ressources liées à la crise sanitaire.

Source : Ministère de la Culture : https://bit.ly/3kz79rr

Dossier de presse complet : https://bit.ly/39y6kJe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s