Infos générales

Le gouvernement italien a confirmé ce mois-ci un nouveau paquet d’allégements fiscaux pour le marché italien de la musique enregistrée pour 5 millions de $.

Le régime de crédit d’impôt pour les maisons de disques – délivré par le ministère italien de la Culture – couvrira les dépenses des maisons de disques nationales (y compris les majors) jusqu’à 30% d’un coût total de 250 000 € par album (soit 75 000 € de crédits d’impôt par disque ).

Chaque maison de disques aura un maximum de 800 000 € de crédits d’impôt (environ 930 millions de dollars) à réclamer sur une période de trois ans. Cet argent peut être réclamé pour les frais d’enregistrement, de mixage, de réalisation de vidéos, de paiement/de licence de droits d’auteur et d’autres dépenses A&R.

Le gouvernement italien a accepté de mettre un montant total de crédits d’impôt de 5 millions d’euros par an (environ 5,8 millions de dollars) à la disposition des maisons de disques à partir de 2021.

Article complet en anglais par TIM INGHAM pour MBW : https://bit.ly/3a2qdIO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s