Droits d'auteur et droits voisins

La valeur des droits d’auteur sur la musique a atteint 32,5 milliards de dollars en 2020, le streaming prenant la plus grosse part du gâteau

Une nouvelle étude révèle que les droits d’auteur musicaux ont connu une année record en 2020, les labels et le streaming ayant compensé les conditions difficiles pour les éditeurs et la musique live.

La valeur mondiale du droit d’auteur musical a augmenté de 800 millions de dollars pour atteindre le chiffre record de 32,5 milliards de dollars en 2020, selon un rapport d’Omdia publié mardi 16 novembre par Music & Copyright. Rédigé par Will Page, ancien économiste en chef de Spotify, et Simon Dyson, analyste à l’Omdia, The Global Value of Music Copyright regroupe les revenus des maisons de disques et des éditeurs pour le streaming, les achats et les performances publiques.

Pour les maisons de disques, la pandémie a limité la croissance annuelle des revenus à 1,5 milliard de dollars, les portant à 21,1 milliards de dollars.

Les auteurs posent une question importante : alors que les États-Unis et le Royaume-Uni – qui représentent collectivement la moitié de l’ensemble des revenus mondiaux du streaming – sont sur le point d’atteindre leur potentiel maximal en matière d’abonnements, les adopteurs tardifs et les marchés émergents seront-ils en mesure de tirer parti des aspirations de croissance des labels et des éditeurs ?

Eléments complets sur Tarzaneconomics : https://bit.ly/32gmVRx

Article complet en anglais par Glenn Peoples pour Billboard : https://bit.ly/3csi5m8

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s