Infos générales

Monétisation de la découvrabilité : point de vue sur le mode découverte de Spotify

Récemment, ma collègue Stuart Lorde m’a demandé ce que je pensais du Discovery Mode de Spotify – une nouvelle fonctionnalité (actuellement en version bêta), qui permet aux artistes et aux labels de promouvoir des titres choisis sur la radio et la lecture automatique de Spotify en acceptant un taux de redevance réduit pour les flux découlant de ces promotions. Avec de nombreux éléments à prendre en compte, il m’a fallu un certain temps pour comprendre l’impact potentiel de Discovery Mode sur le marché de la musique et l’économie du streaming. Pourtant, j’ai finalement atteint un point où je me sens à l’aise pour partager mes pensées sur cette fonctionnalité controversée, alors, sans plus attendre, voici mon point de vue. J’espère qu’elle couvrira toutes les bases et vous aidera à vous faire votre propre opinion.

“We were promised that the quality of the music and the preferences of listeners would determine success — not money. Discovery Mode” breaks that promise.”  While this point of view might be a bit naive, a2im raises a legitimate concern on the pay-for-play nature of Discovery Mode. 

Sont détaillés dans l’article complet en anglais par Julie Knibbe sur le blog du prestataire Music-Tomorrow : https://bit.ly/3oXoNGD

  • Un souci d’équité et d’intégrité des recommandations
  • Les outils tant attendus de publicité en streaming et de ciblage sur plateforme
  • Services de streaming : plateformes de promotion ou canaux de monétisation ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s