Infos générales

Orelsan, une nouvelle leçon de « hip-hop management »

Après avoir « lâché » 24 heures plus tôt le morceau intitulé L’odeur de l’essence, Monsieur Aurél’ (OrelSan en japonais) nous livre, le 19 novembre, son dernier « grand cru » intitulé Civilisation. Dans ce quatrième album, le rappeur normand de 39 ans aborde les grands challenges de notre société de façon chirurgicale, et avec un cynisme va qui certainement (encore) susciter des réactions épidermiques. L’œuvre est un témoignage nouveau du dialogue nécessaire entre cet objet de recherche longtemps marginalisé, utilisé ou survolé, et nos théories managériales.

Introuduction au Hip-Hop Management, 2014, par Jean-Philippe Denis. Editions EMS

Mis au jour à la fin 2014 par Jean-Philippe Denis, professeur des universités en sciences de gestion à l’Université Paris-Saclay, le Hip-hop Management est un concept qui repose notamment sur trois concepts forts que sont l’exemplarité, le mimétisme et le calcul. Directement inspiré d’observations sur le temps long des acteurs du hip-hop (entendu dans une acception large, de l’ancien patron d’Apple Steve Jobs jusqu’à Eminem en passant par Jay-Z), l’auteur élabore une critique forte des concepts traditionnels de management, à l’appui de ces trois comportements stratégiques fondamentaux.

Article complet en français dans The Conversation : https://bit.ly/3DLtTvI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s