Infos générales

France – États généraux des festivals : un modèle à réinventer

Initiative lancée en 2020 par le ministère de la Culture, les États généraux des festivals, qui rassemblent tous les professionnels du secteur, ont une ambition : réinventer un avenir commun à une filière durement touchée par la crise sanitaire.

Événement majeur de cette fin d’année 2021, la troisième édition des États Généraux des Festivals s’est tenue le 1er décembre au Théâtre de la Cité de Toulouse (anciennement nommé TNT), en clôture du forum organisé par France Festivals.

Les temps forts de cette troisième édition
  • la restitution de la démarche de cartographie des festivals dans 5 nouvelles régions : Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Guadeloupe et Martinique, en complément des 3 régions pilotes présentées à Bourges ;
  • la présentation d’une Charte de développement durable pour les festivals, thématique ayant constitué un fil rouge depuis la 1ère édition des États Généraux des Festivals ;
  • la présentation des Principes d’engagement de l’État en faveur des festivals, document cadre d’une politique renouvelée de l’État en faveur des festivals.

Dès 2022, la nouvelle politique du Ministère en faveur des festivals reposera sur trois piliers :

  • L’observation des festivals : la connaissance fine de l’ensemble des festivals faisait jusqu’à présent défaut. Dans le cadre des EGF, un travail de cartographie des festivals par régions, coordonné avec France Festivals et le CNRS, a été lancé. A ce jour, il a concerné 8 régions, dont 2 ultra-marines. D’ici au printemps 2022, l’ensemble des régions sera cartographié. Les données seront ensuite actualisées tous les 3 ans par le Département des Etudes, de la Prospective et des Statistiques du Ministère de la Culture.
  • La promotion des festivals durables et des pratiques vertueuses, définies et encadrées par une charte de développement durable pour les festivals. Afin de donner un cadre pratique, et ainsi un socle commun à tous les festivals désireux de s’engager dans une démarche durable, cette charte met en place un dispositif de conditionnalité des aides attribuées par le ministère de la Culture. Plusieurs organisations d’élus territoriaux et d’organisations professionnelles se sont engagées à la signer, dans un large mouvement d’adhésion.
  • Un soutien accru et plus lisible de l’État en faveur des festivals. Replaçant les festivals au cœur de la politique générale du ministère de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin a présenté le nouveau cadre du soutien aux festivals, plus clair et cohérent, détaillé au sein des Principes d’engagement de l’État en faveur des festivals. En complémentarité du soutien qu’apportent déjà les autres partenaires publics et privés, l’Etat souhaite, à compter de 2022, mieux accompagner les festivals, à la fois en soutenant leurs phases d’évolution et de croissance, dans différents champs d’innovation et d’excellence, et en poursuivant une politique de soutien aux festivals d’envergure nationale et internationale. Le soutien de l’État sera ainsi structuré autour d’aides ponctuelles, d’aides triennales contractualisées et d’aides transversales thématiques.
     

Plus d’informations sur le site du ministère de la Culture français : https://bit.ly/3G6dWB2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s