Droits d'auteur et droits voisins

KOBALT après avoir vendu une partie de ses activités veut continuer à s’attaquer à ceux qui gardent l’argent des auteurs-compositeurs

Vous avez aujourd’hui une explosion des sources de revenus, à côté d’une explosion de la consommation. Si en tant que [société de collecte] vous n’avez pas la capacité d’exploiter efficacement le coût de la collecte dans ce [marché] complexe, vous vous noierez rapidement.

Nous pensons que de nombreuses sociétés de gestion collective dans le monde sont aujourd’hui mal équipées pour relever ce défi, et que certaines de ces sociétés de gestion collective – y compris certaines des grandes sociétés de gestion collective – pourraient ne pas relever ce défi. Nous considérons l’AMRA comme un véhicule naturel permettant de collecter des fonds dans le monde entier via une seule licence.

Vous pouvez complètement repenser le cadre de collecte, car vous n’êtes pas aussi dépendant de la radio terrestre, ni de la télévision. Il y a une opportunité évidente pour AMRA d’être la solution du côté numérique mais même au-delà, nous pouvons également fournir, à terme, une solution du côté linéaire [TV, radio etc.] car ce sera une entreprise beaucoup plus petite, couverte par une solution globale.

Article complet an anglais par Tim Ingham pour MBW : https://bit.ly/32WurBr

a

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s