Infos générales

Pleins feux sur les commissions sur le merchandising facturées par les salles de spectacle

Alors que le débat se poursuit sur la répartition du bon vieux gâteau numérique entre les différents acteurs de l’industrie musicale, les projecteurs se sont braqués la semaine dernière sur la répartition d’une autre source de revenus pour les artistes, après que Tim Burgess, du groupe The Charlatans, a commenté les commissions prélevées par certaines salles sur les ventes de produits dérivés lors des concerts.

Les commissions sur le merchandising sont depuis des années la bête noire des artistes en tournée, en particulier des groupes suffisamment importants pour jouer dans des salles où ces commissions sont courantes, mais pour lesquels les revenus du merchandising sont essentiels pour assurer la rentabilité d’une tournée.

Il a écrit : « Cela fait des années que je me dispute avec les salles (principalement les plus grandes) à ce sujet. Le fait de facturer au groupe une commission de 25 % sur le montant brut de tout ce qui est vendu fait de la vente de produits dérivés un projet totalement vaniteux pour la plupart des groupes. La création de la maquette seule peut coûter entre 500 et 700 £, puis l’impression et le transport de la plupart des t-shirts en deux couleurs coûtent normalement entre 6 et 8 £ plus la TVA. Une autre chose que ces lieux refusent de faire est de retirer la TVA du montant brut avant de prendre une commission, ce qui est en fait illégal car la TVA appartient au gouvernement ».

Article complet en anglais par Chris Cooke pour CMU : https://bit.ly/3DVxVkm

Catégories :Infos générales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s