COVID-19

Italie – « Gardez en vie le peu qui reste » : le secteur italien du live s’adresse au gouvernement

Les dernières mesures italiennes contre les coronavirus, introduites en réaction à l’augmentation du nombre de cas et à la variante Omicron, comprennent l’interdiction des concerts en intérieur et en extérieur et la fermeture des discothèques jusqu’au 31 janvier.

De plus, le gouvernement a prolongé l’état d’urgence jusqu’au 31 mars, ce qui interdit la vente de nourriture et de boissons dans les espaces clos. Cela signifie que même si les salles sont autorisées à ouvrir fin janvier, elles seront privées de leurs principaux revenus.


L’association du pays représentant les industries des événements en direct – Arci (Association italienne de loisirs et de culture), Assomusica (Association italienne des organisateurs et producteurs de spectacles de musique en direct) et KeepOn LIVE (Association des clubs et festivals italiens en direct) – a écrit une lettre ouverte au gouvernement , en soulignant ces choses.

Article complet en anglais par Gideon Gottfried pour Pollstar : https://bit.ly/31CEf36

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s