Infos générales

Les revenus des grands labels ont bondi en 2021, mais qu’est-ce que cela signifie ? (MIDIA)

2021 a été une année anormale pour le marché de la musique enregistrée. Deux des majors ont fait une introduction en bourse, la pandémie a continué à perturber le marché et les revenus des majors ont augmenté à un rythme sans précédent. Si les bénéfices des majors du quatrième trimestre suivent des schémas saisonniers similaires à ceux des années précédentes, les revenus collectifs des majors de la musique enregistrée seront en hausse de 29 % en 2021, atteignant 19,6 milliards de dollars (une estimation plus baissière est de 19,3 milliards de dollars). À titre de comparaison, la croissance de 2020 était de 6 %, et celle de 2019 de 10 %. Pour le dire autrement, les revenus des grands labels ont augmenté de 787 millions de dollars en 2020, et en 2021, ils ont augmenté de 4,4 milliards de dollars. 2021 a été une année faste pour les grands labels, mais s’agissait-il d’un événement ponctuel ou d’un point de pivot de l’industrie ?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord replacer la croissance des revenus des grands labels dans le contexte plus large du marché.

Article complet en anglais par Mark Mulligan de MIDIA : https://bit.ly/3zDyTBe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s