COVID-19

Québec – Vague de suicides chez les artisans de la scène : Quand le rideau tombe à jamais

Le petit milieu des techniciens qui travaillent dans le domaine des arts de la scène a été secoué par de nombreux suicides depuis deux ans. Et les musiciens ne sont pas épargnés. La Presse en parle avec des proches de victimes, des experts en santé mentale et des gens du milieu qui cherchent une sortie de crise.

Au bout du fil, Jean-François Brouillard, chef électrique du Palace de Granby, raconte avoir perdu au moins 12 collègues techniciens qu’il connaissait « personnellement » depuis le début de la pandémie.

Cette autre « vague meurtrière », impossible à chiffrer avec précision, frappe à l’ombre des statistiques officielles sur la COVID-19.

Environ un travailleur sur cinq (21 %) dans l’industrie de la musique a déclaré avoir des idéations suicidaires depuis le début de la crise sanitaire, selon les données préliminaires d’une étude menée par l’étudiant David Lavergne – chanteur de Bears of Legend – et supervisée par Dany Lussier-Desrochers. Du nombre, 7 % ont eu ces pensées « souvent », contre 5 % avant l’instauration des mesures sanitaires, en mars 2020.

Article complet par CHARLES-ÉRIC BLAIS-POULIN et MARISSA GROGUHÉ pour LA PRESSE : https://bit.ly/3udsADQ

Catégories :COVID-19, Infos générales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s