Infos générales

Musique et santé mentale, les fausses notes ne sont plus taboues

Stromae a brisé un tabou avec sa chanson «L’enfer» : la dépression touche tout le monde, y compris un chanteur, métier-passion virant parfois au métier-piège, ce que la filière musicale prend désormais en compte. «Même si on vend du rêve, ça reste un métier et, comme dans n’importe quel métier, quand on travaille de trop, on arrive à un burnout», livrait-il en 2018 sur la chaine France 2. 

La chanteuse Irma (née au Cameroun, études en France, connue également en Allemagne) se confiait à l’AFP en 2019. «Quand la tournée s’arrête, tu te dis +à quoi je sers+? Au milieu de tous tes instruments, tu es paumée. Ce n’est pas réel cette vie-là». Elle aussi a dû faire une pause avant de revenir avec un nouveau disque.

Sortir un disque «amène beaucoup d’attention, de pression, jugements et critiques, il faut s’y préparer et éviter les réseaux sociaux autant que possible», commente pour l’AFP le chanteur folk anglais Frank Turner. 

Article complet par l’AFP repris dans le Journal de Québec : https://bit.ly/3IVRN9X

Catégories :Infos générales, Réflexion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s