Afrique

Afrique : Comment Boomplay monétise la musique pour les artistes africains

Le piratage musical sévit en Afrique, présentant un défi majeur pour les artistes dans la monétisation de leur travail. Mais de nombreux services de streaming musical ont vu le jour sur le continent dans le but d’utiliser la technologie pour lutter contre le piratage et aider les artistes à gagner leur vie.

La directrice des relations avec les artistes et les médias de Boomplay, Tosin Sorinola, a déclaré à Quartz que le modèle freemium de l’entreprise convertit les consommateurs illégaux de musique en Afrique en auditeurs légaux.

Mais alors que les opportunités dans la musique africaine sont évidentes, le piratage, la faiblesse des lois sur le droit d’auteur et la mauvaise application de la législation empêchent les artistes de générer des revenus.

Boomplay compte 60 millions d’utilisateurs actifs : « 70% de la consommation de musique sur Boomplay est en fait locale. C’est super pour la culture musicale »

Suite de l’article et de l’interview en anglais par Carlos Mureithi dans un article relayé par Yahoo Finance : https://yhoo.it/34HSTHK

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s