NFT / Crypto-monnaies / Blockchain/Web 3.0

Discours numérique : l’aube du Web3

Web3 (abréviation de Web 3.0) n’est pas un nouveau terme – il existe depuis 2014 et a été inventé par Gavin Wood, qui a aidé à développer Ethereum (la crypto-monnaie juste derrière Bitcoin). Web3 est le début d’un Internet décentralisé, et l’industrie de la musique serait stupide de ne pas s’y préparer.

Si vous n’êtes pas tout à fait au courant de la blockchain (sous quel rocher vous êtes-vous caché !), l’impact potentiel sur l’entreprise est vaste, déjà en jeu et en croissance rapide. Des contrats intelligents et de la communauté aux jetons, aux micropaiements, aux jeux, à la distribution, aux licences, à la billetterie, aux portefeuilles, à l’enregistrement et à la gestion des droits, le potentiel de cette infrastructure a longtemps été discuté et dans de nombreux cas créé.

Ce qui rend Web3 particulièrement intéressant, c’est la pénétration potentielle d’un système décentralisé sur le marché de masse. À une époque où beaucoup craignent que le pouvoir absolu des grandes entreprises technologiques ne soit dangereux pour l’humanité, l’idée d’un système décentralisé renvoie à l’éthos originel d’Internet : redonner le pouvoir au peuple. Cela commence à être attrayant pour de nombreux spéculateurs et passionnés en dehors des principaux spéculateurs et passionnés de la blockchain, et nous voyons déjà une nouvelle vague de consommateurs utiliser la technologie de la blockchain.

Article complet en anglais par SAMMY ANDREWS pour Music Week : https://bit.ly/34C2905

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s