Infos générales

NFT pour musiciens indépendants : casse-tête ou changement de jeu ?

Les grands artistes gagnent beaucoup d’argent avec les NFT et les jetons sociaux, mais qu’en est-il des artistes plus petits et indépendants ?

On trouvera l’intéressant point de vue, bien détaillé, de Jon Spear qui est un musicien indépendant et analyste des politiques publiques sur Hypebot (en anglais) : https://bit.ly/3HKTVR4

Quelques éléments :

  • 41 milliards de dollars ont été investis en 2021 pour créer de nouveaux NFT
  • Ces simples fichiers jpeg pourraient-ils vraiment valoir autant  ?
  • Une variété d’approches
  • « Pour réussir, un NFT doit avoir un élément de recouvrabilité, c’est-à-dire une rareté, une rareté ou un avantage intégré, qui combine la propriété avec l’exclusivité »
  • « Les artistes de niveau inférieur peuvent et vont émettre des NFT mais dépouillés de tout le bavardage technologique, ceux-ci ressemblent plus probablement aux campagnes GoFundMe »
  • « de nombreux NFT sont récupérés non pas par des fans ou des partisans d’un artiste en particulier, mais par des investisseurs et des spéculateurs »
  • « La pop, l’EDM, le dubstep, la house, l’électro-pop, le hip-hop sont surreprésentés de manière disproportionnée dans les NFT les plus réussis »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s