Infos générales

La communauté musicale appelle les législateurs européens à renforcer la réglementation de la vente de billets via la loi sur les services numériques

Plus de 130 artistes, agents, promoteurs, festivals, managers et organisations professionnelles de l’industrie de la musique ont signé une lettre organisée par la campagne paneuropéenne anti-vente de billets FEAT appelant les législateurs de l’Union européenne à utiliser la loi sur les services numériques en développement pour renforcer la réglementation des plateformes utilisées par les rabatteurs pour revendre les billets.

Alors que le secteur en direct revient lentement à la normale après l’arrêt causé par COVID, la question de la vente de billets revient à l’ordre du jour. De nombreux acteurs de l’industrie de la musique réclament depuis longtemps une plus grande réglementation des plates-formes utilisées par les revendeurs de billets – ou les « scalpers » si vous préférez – pour revendre les billets à un prix majoré.

Article complet, en anglais, par Chris Cooke pour CMU : https://bit.ly/34AxBvT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s