Infos générales

Il devient de plus en plus difficile d’écrire une chanson sans commettre de plagiat

Il semble que chaque jour il y ait un nouveau procès pour plagiat musical qui surgit. De « Stairway To Heaven » à « Blurred Lines » en passant par la dernière série de poursuites contre « Levitating » de Dua Lipa, cela montre à quel point il est difficile d’écrire une chanson qui ne fait pas l’objet d’une action en plagiat ces jours-ci.

Considérant que tant de chansons à succès récentes sont basées sur des échantillons et des rythmes, cela limite encore plus la construction de la chanson, ce qui rend plus difficile de trouver une séquence de notes ou d’accords qui n’a pas été utilisée auparavant. De plus, le fait que la sensation de la chanson est maintenant prise en compte (comme avec « Blurred Lines » de Robin Thicke faisant face à la sensation de « Got To Give It Up » de Marvin Gaye), cela fait venir non seulement quelque chose de nouveau, mais quelque chose c’est agréable à l’oreille, de plus en plus semblent une impossibilité.

Alors, qu’est-ce qui constitue un plagiat de toute façon ? L’avocat/batteur Kurt Dahl l’explique clairement.

« La personne invoquant la contrefaçon doit prouver deux choses :

1)  Accès  – que le contrefacteur avait entendu, ou pouvait raisonnablement être présumé avoir entendu, la chanson originale avant d’écrire sa chanson ; et

2)  Similitude substantielle – que l’auditeur moyen peut dire qu’une chanson a été copiée de l’autre. Plus les deux œuvres ont d’éléments en commun, plus elles sont susceptibles d’être substantiellement similaires.

Les poursuites pour plagiat musical ne surviennent généralement pas à moins qu’une chanson ne devienne un grand succès et que les poches de l’artiste et de l’auteur-compositeur ne se remplissent d’argent. Cela n’a aucun sens d’intenter une poursuite coûteuse contre quelqu’un juste pour le plaisir de gagner. Sinon, nous verrions tellement de procès que le système judiciaire devrait faire des ajouts aux palais de justice partout.

Article complet (et point de vue vu des U.S.A.) en anglais, par BOBBY OWSINSKI sur son blog : https://bit.ly/35aXzGu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s