Infos générales

Marketing numérique : il existe également une hypothèse erronée selon laquelle les clics mènent aux streams.

Les budgets marketing des grandes maisons de disques se mesurent en milliards de dollars, et il faut des centaines de milliers de dollars simplement pour lancer un artiste. Depuis l’affaire Covid, une part de plus en plus importante de ce budget est consacrée aux publicités numériques. L’un des avantages du marketing numérique est la mesurabilité. Savoir qui a cliqué sur quoi, quand il l’a fait et où il a atterri n’est pas seulement très utile, c’est aussi le point central de nombreuses heures de travail acharné des spécialistes du marketing musical – surtout lorsqu’il s’agit de persuader les gens de cliquer sur des chansons sur des plateformes de streaming.

Cependant, Burger affirme ici que le streaming de produits numériques via des publicités numériques s’est non seulement avéré très difficile à mesurer, mais qu’il existe également une hypothèse erronée selon laquelle les clics mènent aux streams. Il s’agit d’une plongée en profondeur dans les mesures au cœur de nombreuses campagnes musicales modernes, qui remet en question – et propose des solutions alternatives à – certaines des idées reçues actuelles. Il s’agit certainement d’une lecture essentielle pour toute personne impliquée dans – ou payant pour – la prise de décision qui détermine le succès ou l’échec d’une campagne, ainsi que la mesure de celle-ci.

Point de vue complet dans l’article détaillé en anglais par Adrian Burger, fondateur de l’agence de gestion créative Lafter dans Music::ally : https://bit.ly/36MW0iK

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s