Infos générales

Le paysage des listes de lecture éditoriale Spotify est-il équitable pour les artistes émergents ?

En 2022, Spotify a organisé environ 5 000 listes de lecture officielles de première ligne(première ligne, ce qui signifie qu’au moins 75 % des pistes de ces listes de lecture sont des ajouts récents publiés au cours des 18 derniers mois). Nous évaluons que ces ~ 5 000 listes de lecture de première ligne ont une capacité totale d’environ 350 000 pistes, la plupart des pistes restant sur la liste de lecture pendant des mois. Ce qui signifie que l’éditorial Spotify ne peut accueillir qu’une infime partie du volume toujours croissant de « 70 000 titres téléchargés sur Spotify chaque jour ». Bien sûr, toutes ces pistes ne sont pas des priorités commerciales de première ligne : une bonne partie de ce chiffre de 70 000 peut être attribuée aux micro-sorties de DIY et aux téléchargements de catalogues « profonds ». Cependant, le fait est toujours d’actualité. Il n’y a pas assez d’espace sur cette étagère éditoriale premium pour tout le monde.

Nous avons récemment abordé la question de l’équité dans les recommandations algorithmiques , en nous interrogeant sur l’équité et l’équilibre du paysage algorithmique. Aujourd’hui, nous allons plonger dans la deuxième facette de l’écosystème des playlists – les placements éditoriaux – et essayer de répondre à certaines des questions les plus fondamentales sur l’équité. Les majors détiennent-elles vraiment les clés de ces rayons numériques premium ? Les artistes soutenus par les majors sont-ils surreprésentés dans les plus grandes listes de lecture de Spotify ? Quelle est la puissance relative des plus grandes maisons de disques dans le paysage éditorial de Spotify ? Et, enfin, dans quelle mesure l’éditorial de Spotify est-il équitable lorsqu’il s’agit de mettre en valeur des artistes émergents ?

Chose intéressante, la tendance est restée assez constante au fil du temps – restez à l’écoute, cependant, puisque 2022 semble être beaucoup plus favorable aux actes indépendants. Au moment de l’analyse, en avril 2022, la liste de lecture mondiale NMF comportait 63 % de morceaux non majeurs, ce qui est une valeur aberrante assez extrême étant donné que la part historique du catalogue indépendant dépassait rarement les 30 %.

Cependant, alors, quel est le résultat de notre étude impromptue ? Eh bien, même s’il est devenu plus facile que jamais de faire et de diffuser de la musique, le soutien d’une grande maison de disques – et sa puissance marketing – est l’un des principaux facteurs déterminants (si ce n’est une condition préalable) pour avoir accès à certains des « biens immobiliers » les plus précieux en matière de streaming. Certes, notre étude laisse de côté un grand nombre de petites listes de lecture d’ambiance et de genre. La répartition des parts des labels sera probablement plus favorable aux catalogues indépendants lorsqu’il s’agira de ces listes de lecture éditoriales moins importantes. Cependant, il est clair que les trois grands groupes détiennent un pouvoir de négociation et une autorité considérable dans le paysage éditorial de Spotify. Mais pourquoi ? Les portes de la rédaction de Spotify ne sont-elles pas ouvertes à l’ensemble de l’industrie, des producteurs amateurs aux indépendants, en passant par les grands groupes ?

Eh bien, oui – et non. Les portes sont en effet ouvertes, et même un petit projet DIY de « 1000 auditeurs mensuels » a une chance de figurer sur la plus grande playlist éditoriale. La vraie question est de savoir quelle est l’importance de cette chance ? Imaginez que le département éditorial de Spotify soit un bureau physique : dans ce cas, le formulaire « Spotify for Artists pitch form » serait une sorte de boîte postale publique, débordant de lettres d’artistes du monde entier cherchant à obtenir un placement éditorial.

Analyse complète et détaillée avec des chiffres selon les genres musicaux est à lire en anglais sour la plume de Julie Knibbe pour Music Tomorrow : https://bit.ly/3vT1v8b

Catégories :Infos générales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s