Droits d'auteur et droits voisins

SyncMama cible les créateurs avec un service de licence musicale « royalty-inclus »

Avec sa pléthore d’applications de courtes vidéos et son énorme audience sur YouTube et d’autres plateformes de médias sociaux, l’Inde abrite des centaines de milliers de créateurs de contenu.

L’un des défis auxquels ils sont confrontés est que leurs clips sont retirés si les titulaires de droits affirment qu’ils font un usage non autorisé de leur musique. SyncMama , qui a été lancé en avril, se présente comme la solution aux problèmes de ces créateurs.

« Les labels de musique traditionnelle ont négligé le besoin de cette nouvelle classe de créateurs de micro-licences non négociées », affirme le communiqué de presse de la société.

SyncMama, dit-il, est « la première plate-forme de licence au monde alimentée par l’IA et avec redevances incluses pour les créateurs de UGC, avec 380 000 pistes et 20 000 effets sonores ». L’expression clé ici étant « royalty-inclus ».

Article complet en anglais par Music:)ally : https://bit.ly/380VgYd

Site Internet : https://bit.ly/380VgYd

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s