Infos générales

Caroline Marcoux-Gendron, lauréate du prix Fernand-Dumont sur la culture, pour sa thèse de doctorat, intitulée « Socialisation musicale, frontières culturelles et sociabilités urbaines : les parcours de personnes immigrantes d’origine maghrébine à Montréal »

Basée à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), la Chaire Fernand-Dumont sur la culture est heureuse de dévoiler la deuxième lauréate du prix Fernand-Dumont sur la culture, créé en 2020. Ce prix, qui souligne l’excellence d’une thèse de doctorat portant sur la culture, a été remis à la diplômée de l’INRS, Caroline Marcoux-Gendron.

« Recevoir le prix Fernand-Dumont sur la culture est l’une des plus belles marques de reconnaissance de mon travail et d’encouragement à poursuivre mes recherches qui soit », confie Caroline Marcoux-Gendron, qui est aujourd’hui coordonnatrice générale et scientifique à l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique.

Sa thèse, qui s’intitule Socialisation musicale, frontières culturelles et sociabilités urbaines : les parcours de personnes immigrantes d’origine maghrébine à Montréal, a été rédigée lors de son parcours en études urbaines à l’INRS, sous la direction des professeurs Guy Bellavance et Michel Duchesneau, respectivement à l’INRS et à l’Université de Montréal.

Communiqué de l’INRS : https://bit.ly/3wRxc27

Pour avoir accès à l’étude : https://bit.ly/3z1Wxt4

Catégories :Infos générales, Réflexion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s