Infos générales

Etude : Les groupes de heavy metal et de blues sont perdants en matière de streaming musical

Une étude sur le streaming musical révèle que seuls les artistes hip-hop et pop bénéficient réellement du modèle de paiement du système.

Les groupes de blues, de jazz et de heavy metal se retrouvent souvent lésés par les services de streaming comme Apple, Spotify et Tidal, indique l’étude.

Des chercheurs de l’université de Hambourg et de l’université privée Kuehne Logistic de cette ville du nord de l’Allemagne ont constaté que les artistes de musique pop et de hip-hop bénéficiaient principalement du modèle dit « au prorata ».

« Étant donné que la part de toutes les pistes détermine l’argent versé, ce sont les genres de chansons courtes qui en profitent le plus, avec un segment d’utilisateurs qui écoutent plus longtemps et pour moins d’argent », a déclaré le professeur Michel Clément, chargé de cours à la faculté d’administration des affaires de l’université de Hambourg.

L’étude s’est concentrée sur une comparaison entre le modèle au prorata et un système alternatif, le modèle dit centré sur l’utilisateur.

Article complet en anglais par THOMAS HOCHWARTER, ZENGER NEWS  pour Newsweek : https://bit.ly/3OtJfK8

Pour accéder à l’étude complète (en anglais): https://bit.ly/3zQnwYI

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s