Infos générales

Belgique : « World Music » devient « Worldwide Music »

Lors de son Assemblée générale du 23 mai, le Belgian Worldwide Music Network a changé son nom de « World Music » en « Worldwide Music ». Le réseau déclare défendre la musique mondiale dans son intégralité.

Les musiques du monde » existent depuis un certain temps. Dans les années 1960, le terme était utilisé par les ethnomusicologues pour désigner la musique traditionnelle propre à un pays ou à une région. Dans les années 1980, il a été élargi pour décrire la nouvelle musique résultant du mélange de diverses tendances musicales issues à la fois des cultures traditionnelles et des tendances actuelles (souvent occidentales). La confusion est également apparue lorsque le terme a été utilisé comme concept marketing et comme moyen de classification : les artistes traditionnels, héritiers de longues traditions d’expression orale, ont été juxtaposés à des artistes « nouveaux », héritiers de la mondialisation, qui ont innové en mélangeant différents styles musicaux et éléments. Il est à noter que le terme « World Music » a parfois été critiqué pour son utilisation pour désigner les musiques non occidentales.

En 2019, le journal The Guardian a proposé d’abolir le terme et de ne nommer que des styles de musique spécifiques . La Recording Academy (qui organise les Grammy Awards) a troqué le terme pour ‘ Global Music ‘ et le magazine Vice Belgium a déclaré que World Music n’est pas un genre mais un terme fourre-tout eurocentrique . Face à l’évolution des perceptions, BWMN a engagé une réflexion à travers des groupes de travail et des séminaires, en portant une attention particulière aux multiples perspectives offertes par les différents acteurs de la filière musicale.

Tout le monde s’accorde à dire que la ‘World Music’ ne fait pas référence à un genre réel mais plutôt à des termes génériques. Cependant, il existe également un consensus selon lequel les abandonner signifie la perte d’un argument économique (de vente), pour ainsi dire. Dans le même temps, l’argument de base s’est peu à peu dilué : les différents styles musicaux regroupés sous le terme de « World Music » ont en commun d’incorporer d’une manière ou d’une autre des éléments de musique traditionnelle. Paradoxalement, BWMN en tant que réseau, tout comme Zone Franche en France et World Music Forum aux Pays-Bas, se positionne précisément comme le porte-parole des acteurs de cet ensemble de styles. Cette position garantit que notre dénominateur commun n’est pas éliminé par le courant dominant dans les genres spécifiques.

Communiqué complet en anglais : https://bit.ly/39FnyIB

Catégories :Infos générales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s