Infos générales

Afrique – Cap-Vert : Un quart des emplois au Cap-Vert sont liés à la musique et au spectacle, la musique est le premier produit d’exportation.

Le festival Atlantic Music Expo leur permet de créer du lien entre amateurs de musiques. À Praia, des maisons de disques et des producteurs sont à la recherche du prochain grand artiste qui sera en tête des hit-parades internationaux. « L’Atlantic Music Expo a une grande importance pour l’industrie musicale dans son ensemble. C’est un point de contact avec la musique de tous les pays, mais aussi pour faire carrière à l’international » se félicite ainsi Augusto Veiga, le directeur général du festival.

Comme depuis des décennies, les musiciens cap-verdiens continuent aujourd’hui d’être des sources d’inspiration. Les nouveaux artistes intègrent dans les musiques leurs expériences de la diaspora en addition de leur héritage cap-verdien, comme June Freedom, musicien américano-cap-verdien : Mes inspirations musicales sont plutôt afrobeat, car je vis aux États-Unis et j’écoute toutes sortes de musiques, Explique-t-il, « mais je pense que ma mission est de mettre en valeur et d’utiliser autant de musiques traditionnelles que possible avec une touche de modernité« .

La musique est le premier produit d’exportation du Cap-Vert, plus encore que la pêche. Mais lorsque les artistes font carrière à l’étranger, le plus grand défi est de savoir comment conserver les bénéfices de leur talent. La Société cap-verdienne de musique (SCM) se bat pour que les redevances reviennent à l’archipel.

Article complet par  Jaime Velázquez  pour Euronews : https://bit.ly/3zQhHuy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s