Infos générales

Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes : “Les aléas climatiques révèlent la fragilité des festivals” (Télérama)

Les Eurockéennes de Belfort se réjouissaient de leur retour. Mais l’annulation des deux premières soirées, après un violent orage, est venu s’ajouter aux nombreux défis (Covid, hausse des coûts, manque de techniciens…) qui pèsent sur les organisateurs de festivals.

Les violents orages de jeudi soir ont montré la vulnérabilité grandissante des festivals face au climat. Quelles leçons tirez-vous à chaud ?

Nous avons eu affaire à un phénomène exceptionnel, un orage supercellulaire, en jargon météorologique, qui a totalement dépassé nos prévisions. Le choc psychologique est important, surtout pour le public, compte tenu de la présence de blessés (sept dont un grave, mais dont l’état est stationnaire). Nous avions alerté sur les fortes pluies, mais ces aléas du climat révèlent en effet la fragilité des festivals et les risques qui pèsent aujourd’hui sur nos évènements. Il faudra dresser un bilan à la fin de l’été : c’est la première fois que l’on voit des festivals annulés pour cause de canicule (en l’occurence, le festival FreeMusic, annulé les 17-18 juin)… Il faudra aussi instaurer une ligne de conduite au niveau national, pour que la gestion de ce type d’évènements climatiques ne repose pas uniquement sur les préfets.

Lire l’article et l’entrevue complète sous la plume de Jean-Baptiste Roch pour Télérama : https://bit.ly/3NCEiOk

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s