Infos générales

Bois de pernambouc : quel avenir pour l’espèce, les archetiers et les musiciens ?

Les archetiers du monde entier sont très inquiets quant à l’avenir de leur profession. Mais au-delà, ce sont aussi les musiciens, les ensembles et orchestres dont l’activité va être entravée : c’est toute la vie musicale telle que nous la connaissons qui peut se retrouver bouleversée à très brève échéance. Leur sort sera décidé lors de la CoP19 de la CITES1 au mois de novembre où sera étudiée la demande du Brésil.

Le bois de pernambouc – seul bois utilisé à ce jour pour la fabrication des archets haut de gamme et professionnels – est classé à la CITES depuis 2007. Le commerce du bois servant à la fabrication des archets nécessite l’obtention de permis (autorisations administratives obligatoires). Aujourd’hui, le Brésil – unique pays dans lequel pousse cet arbre – propose de durcir la réglementation existante en interdisant le commerce du pernambouc en l’étendant aux archets. Cela revient à supprimer tout approvisionnement aux archetiers les condamnant à l’extinction.

Communiqué de presse : https://bit.ly/3TjVI5R

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s