Infos générales

U.K. : six des nouveaux musiciens de jazz britanniques expliquent comment vivre de leur passion

La renaissance du jazz britannique se poursuit avec l’ascension de six jeunes talents étonnants, créant une tempête musicale malgré la crise du coût de la vie

Il est notoirement difficile, cependant, de gagner sa vie dans l’industrie de la musique, en particulier avec le jazz. Une étude de 2008 sur l’économie du jazz a révélé que la moitié du revenu total des musiciens de jazz provenait de spectacles en direct. Sans surprise, une enquête de 2020 – au milieu de la pandémie – menée par Encore Musicians a révélé que 64 % des musiciens envisageaient de quitter la profession. Aujourd’hui, avec des audiences toujours inférieures aux niveaux d’avant la pandémie et la crise du coût de la vie produisant de nouveaux problèmes, nous avons parlé à six artistes prometteurs des opportunités et des obstacles pour ceux qui commencent une carrière dans le jazz.

Depuis une grande partie de la dernière décennie, la musique improvisée au Royaume-Uni a tracé sa propre voie. Entremêlant tout, des rythmes haletants d’Afrique de l’Ouest du saxophoniste Nubya Garcia aux fanfares Afrobeat d’Ezra Collective et aux basses fréquences dubby du joueur de tuba Theon Cross, une nouvelle génération d’instrumentistes combine la musique de leurs héritages culturels avec une sensibilité jazz sous-jacente.

Pour prendre connaissance des avis des six artistes, c’est dans l’article en anglais de Ammar Kalia dans The Guardian : http://bit.ly/3ENB6OV

Catégories :Infos générales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s