Infos générales

Selon les données Spotify, la musique de la région MENA transcende les frontières rapidement

Environ deux tiers des nouveaux artistes de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord découverts le sont en dehors de leurs pays d’origine. La « Fan Study » régionale de Spotify, série de rapports qui analysent différents indicateurs liés aux artistes et auditeurs, révèle de nouvelles informations en ce qui concerne les artistes du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord qui pourraient changer l’avenir de la musique régionale.

Selon le rapport, les cinq principaux marchés pour la musique du Moyen-Orient sont les États-Unis, la France, l’Allemagne, le Canada et la Turquie – dans cet ordre. Le Royaume-Uni, l’Espagne, le Mexique, les Pays-Bas et l’Italie leur emboîtent le pas en matière de streaming des artistes de la région MENA.

Spotify a également découvert que ce sont les Égyptiens qui partagent le plus les morceaux de la région MENA depuis Spotify, en écoutant plus de 2 700 % plus que la moyenne, selon le rapport. Et à plus grande échelle, l’Irak et l’Égypte passent en boucle les morceaux de leurs artistes favoris, plus que la moyenne mondiale. 

Article complet par Yasmeen Altaji pour Middle East Eye en français : http://bit.ly/3Ue4It7

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s