Infos générales

Gérôme Guibert et Guillaume Heuguet proposent la première traduction française de textes fondateurs des “popular music studies”

Que se passe-t-il quand la sociologie s’intéresse aux tubes de variété française, à Beyoncé, aux vagues punk ou electro ? C’est la question que se sont posés Gérôme Guibert, Professeur en sociologie et enseignant-chercheur à l’université Sorbonne-Nouvelle, et Guillaume Heuguet, docteur en sémiotique des médias et professeur à l’École supérieure d’art de Clermont Métropole (ESACM). Tous deux sont à l’initiative de revues qui consacrent les musiques populaires : Volume ! pour Gérôme Guibert, cofondée en 2001 avec Samuel Étienne et Marie-Pierre Bonniol, et Audimat pour Guillaume Heuguet, créée en 2012 avec Étienne Menu.

La collaboration semblait inévitable : ils dirigent l’ouvrage Penser les musiques populaires, paru en novembre 2022 aux éditions de la Philharmonie de Paris, qui lance par la même occasion sa collection d’anthologies, La Rue musicale. L’ouvrage retrace plus de cinquante ans de travail autour des musiques populaires par des sociologues, musicologues, journalistes… Au travers de vingt-cinq textes fondateurs traduits pour la première fois en français.

L’article et l’entrevue en français par Clément Aulnette pour les Inrocks : https://bit.ly/3QaVZYc . Le livre est disponible à la librairie de la Philharmonie de Paris : https://bit.ly/3Cfmia3

Catégories :Infos générales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s